Actualités

Le prochain colloque de l’Association Tourisme Recherche et Enseignement Supérieur (AsTRES) explorera l’articulation « tourisme(s) et adaptation(s) », dans ses multiples dimensions et à différentes échelles, ici et ailleurs, interpelant de la sorte de nombreuses disciplines comme la géographie, la sociologie, l’histoire, l’anthropologie, l’économie, les sciences politiques, la psychologie, les STAPS ou l’architecture.

Le tourisme est une activité particulièrement sensible aux bouleversements du monde dont il est également l’un des puissants moteurs. Nous partons du postulat que le tourisme est adaptable comme le montre l’analyse historique et qu’il peut encore s’adapter. Nous posons l’hypothèse que l’évolution des sociétés contemporaines, les transformations rapides des rapports de l’homme à l’espace et au temps, la montée des incertitudes impactent fortement l’activité touristique et les modes d’habiter le monde en touriste. Ces évolutions obligent les acteurs du secteur, les touristes et l’ensemble des parties prenantes à mobiliser d’autres moyens, à imaginer d’autres pistes, stratégies, tactiques, bricolages et innovations technologiques, organisationnelles et ordinaires qu’il convient de documenter et d’analyser.

La question pourra être abordée à travers les pratiques, les aménagements, la gestion des mobilités et des territoires. Elle pourra s’intéresser aux changements de mode de vie, aux mutations économiques, aux contraintes ou évolutions environnementales, au déploiement des TIC et du numérique, aux incertitudes et aux risques. Elle s’appuiera sur des approches empiriques ou théoriques permettant d’appréhender la complexité des phénomènes à l’oeuvre, à des échelles spatiales et temporelles variées, dans des sociétés et des environnements culturels variés.

La notion d’adaptation sera abordée dans ses principales acceptations  - se conformer aux circonstances, se mettre en accord - et précisée au fil des apports et des débats autour de quelques questions centrales. Quelles sont les formes de ces adaptations en termes spatial, temporel, organisationnel ? Quels sont les espaces, les régions, lieux et sites les plus touchés ? Quelles relations aux ressources, aux destinations ? Quels impacts ont ces adaptations sur l’image et les représentations touristiques ? Peut-on parler d’une vulnérabilité touristique particulière ? Le tourisme n’est-il pas lui-même un facteur de risque pour le tourisme ? Qu’est-ce que ces évolutions du tourisme ont à dire à la ville et au monde ? Enfin, qu’est-ce que le tourisme peut nous apprendre sur la notion même d’adaptation des hommes, des organisations et des territoires ?

L’appel à communication sera diffusé début septembre 2016, le colloque organisé en partenariat avec le laboratoire Pacte (UMR 5196 CNRS) se tiendra à l’Institut de Géographie Alpine (Université Grenoble Alpes) les 14, 15 et 16 juin 2017.

Site en cours de constructions

Le site est en cours de construction. Dates à venir.

Personnes connectées : 1